Au Chien Poli
Au Chien Poli

L'éducation canine n'est pas une science, mais elle demande des connaissances.

L'éducation canine, cela veut tout dire et son contraire.

Disons que, selon moi, c'est donner les moyens d'apprendre quotidiennement à votre compagnon canin, qu'il soit chiot ou adulte. Apprendre à être, apprendre à faire, apprendre à ne pas faire, apprendre à vivre et agir dans notre société, avec ses normes, ses règles, ses obligations.

Mon métier consiste à vous accompagner, vous conseiller et vous aider à faire cela.

L'approche que je pratique est appelée "positive" et j'y ajoute respectueuse et bienveillante.

L'éducation dite "positive" est loin d'être laxiste, contrairement à ce que laissent croire les idées reçues.

Elle permet de poser des règles, des limites, des repères, faire des apprentissages et même de punir.

Votre chien peut apprendre et réapprendre sans crainte et avec plaisir. L'émotion est préservée, son bien-être et son bien-vivre également.
Cette méthode est appelée "positive" car elle utilise le Renforcement Positif et la Punition Négative (R+ P- : ajout d'une récompense, retrait d'un plaisir) à l'inverse des méthodes coercitives qui emploient le Renforcement Négatif et la Punition Positive (R- P+ : retrait d'une contrainte, ajout d'une sanction).

La différence majeur entre ces méthodes réside dans le respect du chien, de son être, de son choix.

Il n'est pas considéré comme écoutant/obéissant, mais devient acteur de sa propre éducation, acteur de son savoir-faire.

Il est considéré comme un être vivant à part entière.

J'utilise cette approche dite positive, étayée par des études réalisée par des éthologistes. Elle est efficace quel que soit le comportement de votre chien et l'éducation à envisager de votre chiot.

Ici, pas de contention, pas de cri, pas de coup, pas de menace, pas de punition physique, de collier électrique, étrangleur ou à pointes. Tout ce qui va "casser" votre chien, le faire souffrir ou le faire "plier", est proscrit.
Mais attention : je ne ferai pas non plus de votre chien un mangeur de saucisses.

En travaillant de façon "positive", je respecte votre chien et ses émotions, privilégie la relation humain/chien que vous avez développée avec lui ou souhaitez mettre en place et facilite les apprentissages et la rééducation comportementale.

C'est tout de même plus agréable d'apprendre de façon ludique !
Et il serait tout à fait absurde de penser qu'un comportement peut s'améliorer en étant sanctionné.